Eco-praticien (soin énergétique, géobiologie, naturopathie,…) dans le 21 Côte-d’Or à Châtillon-sur-Seine - Dans le 21 à Châtillon-sur-Seine

éco-praticien (soin énergétique, géobiologie, naturopathie,…) Emmanuel Carpentier dans le 21 Côte-d’Or à Chatillon sur Seine

Coordonnées

Emmanuel Carpentier éco-praticien (soin énergétique, géobiologie, naturopathie,…)Tel : 06.76.10.27.94

Selon vos besoins:

– soit au 16 rue du bourg à mont, 21400 Chatillon sur Seine. (Attention ! Pour les personnes à mobilité réduite: 4ème étage, sans ascenseur…)
– soit à votre domicile (dans un rayon de 60 kms autour de Chatillon sur Seine), selon les impératifs.

Depuis peu, je propose des tournées mensuelles aux alentours de certaines villes, en fonction des demandes. Actuellement : Rouen (76), Evreux (27)…

Possibilités de soins à distance. Merci de prendre contact pour toute précision.

Eco-praticien (soin énergétique, géobiologie, naturopathie,...) dans le 21 Côte-d'Or à Châtillon-sur-Seine

Eco-praticien (soin énergétique, géobiologie, naturopathie,…) dans le 21 Côte-d’Or à Châtillon-sur-Seine

Formation

« Loin du dogme, l’expérience permet de choisir nos existences… »

Formations diplômantes/qualifiantes:

– maîtrises en écologie marine et terrestre ( université Pierre et Marie Curie – Paris 6), en 1992,
– Reiki Usui et tibétain « 1er degré » (centre Harmonie – région parisienne), en 2004,
– « la pratique méditative de pleine conscience » (institut Karma Ling – Rhône-Alpes), appliquée depuis 2009,
– naturopathie (AVCN -Bourgogne), en 2011,
– géobiologie/radiesthésie (« Sourciers et Géobiologues d’Europe » – Bourgogne), membre depuis 2014,
– « la mémoire de l’eau » (Sylvie Henry Réant, Aton-Atl.fr – Bourgogne), en 2015,
– « le ressenti radiesthésique » (SGE/Paul Drummer – Bourgogne), en 2015/16,
– « géobiologie sacrée et occulte » (Métanoia/Eric Leculier – Bourgogne), en 2017/18

Formations expérientielles :

– enseignant/formateur en mathématiques, sciences physiques, arithmétique commerciale (collège, lycée technique, centres de formation pour adultes et cours particuliers – région parisienne, Normandie), pendant 8 ans,
– éducateur en « institut médico-professionnel » et « centre éducatif fermé » (Normandie, Bourgogne), pendant 2 ans,
– adhérent/militant au sein de mouvements de promotion de l’écologie, depuis 2000,
– pratique du yoga (échanges de savoir-faire puis pratique quotidienne), depuis 2009,
– techniques de libération émotionnelle (échanges de savoir-faire puis pratique professionnelle), depuis 2010,
– magnétisme et techniques énergétiques (échanges de savoir-faire puis pratique professionnelle), depuis 2010,

De profondes interrogations concernant les modes de vie destructeurs, tant pour la vie sur notre planète que pour nos existences humaines, m’ont naturellement mené à reconsidérer les dogmes infondés et à expérimenter des pratiques quotidiennes authentiques.

Naturellement curieux des voies de guérison développées et empruntées par Hippocrate, Louis-Claude Vincent, Georges Lakhovsky, Antoine Béchamp, Ryke Geerd Hamer, Fritz Albert Popp, Masuru Emoto, Bruce Lipton, Nassim Haramein, Deepak Chopra, Anne-Ancelin Schutzenberger, Lise Bourbeau,…, j’ai rapidement constaté leurs aspects bénéfiques sur ma propre santé.
Dès lors, reprenant la démarche de l’écologue en considérant l’ensemble des paramètres d’un système vivant, je me suis formé à diverses techniques de soin. Expérimentées à titre personnelle, celles-ci m’ont alors permis d’aider des proches à résorber leurs maux.

Né de ce parcours, le concept d’éco-praticien guide mes pas vers l’expérimentation et une actualisation permanente des pratiques. Il concrétise le partage de cette expérience avec chacun…

Pratiques

A) Pourquoi de l’écologie dans le soin ou l’écologie « corps-esprit-habitat » ?

« La santé consiste dans l’harmonie des relations énergétiques d’informations entre l’individu et la Nature… », Fritz Albert Popp

L’approche écologique est maintenant reconnue comme science utile à l’évaluation des milieux naturels et, donc, à la préservation de notre planète. Elle impose l’intégration de nombreuses disciplines scientifiques et crée une vision globale de l’entité « Terre », où toutes les composantes sont en interaction dynamique équilibrée ; les êtres vivants, le sol, l’eau, le climat,… Si l’écosystème est en dysharmonie, il perd sa force créatrice adaptative. La diversité du vivant s’amoindrit et l’ensemble se fragilise. Il devient malade, ponctuellement ou plus durablement.

« Comme dans tous les systèmes naturels, la maladie est une alarme. Elle indique le déséquilibre, indique la voie à suivre et le besoin de régulation, mais n’en est pas la cause. »

De même en est-il pour l’écosystème « être humain » ! Nos environnements perturbés sont sources de dysharmonie ; alimentation industrielle, agriculture morbide, champs électromagnétiques, habitats pollués, nanoparticules cosmétiques,…
Et parmi de nombreux exemples, une maison dans laquelle on se « sent mal », la consommation prédominante et/ou compulsive d’un aliment, un « stress » envahissant, une perte chronique de sommeil indiquent un terrain de dysharmonie sur lequel la maladie « aime » s’installer…

B) Qu’est-ce qu’un éco-praticien, l’éco-soin ?

« Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais. »
Cicéron

Le terme d’éco-praticien vient du grec ancien :
-« oikos » : ensemble de biens et des hommes rattachés à un même lieu d’habitation et de production, une « maisonnée »,
– et de « prakticos » ; celui qui connaît la pratique d’un art, d’une technique.

Un éco-praticien est autant un éducateur de santé, un pédagogue, qu’un praticien de soins naturels individualisés avec harmonie et respect. Il tisse un lien nécessaire entre la santé et l’environnement.

L’éco-soin est une approche globale qui considère nos « différents » corps (physiques et subtiles) et l’habitat comme un écosystème complet. Il permet d’envisager la santé sous différents angles, par des compétences transversales et complémentaires, connaissances parfois très anciennes mais toujours pratiques. Il offre de multiples leviers permettant d’individualiser la résolution du problème, de corriger ses dysharmonies, de retrouver les forces de guérison et de prendre soin de la « maisonnée ».

C) Comment procède l’éco-praticien ?

« Le thérapeute soigne, le patient guérit »

Avant tout, l’éco-praticien prend le temps d’écouter le patient et respecte ses choix.
L’éco-soin s’inscrit comme complément aux soins prodigués par la médecine conventionnelle et complète les démarches des autres thérapies.

Dans un cadre « intégratif », dans lequel le dialogue prime, il propose un partenariat patient-thérapeute. En aidant à décoder les maux exprimés par ses corps, en identifiant les sources pathogènes, puis en stimulant ses propres ressources vitales et en le guidant vers des stratégies d’évitement des nuisances, il initie le patient à un parcours individualisé de soins. Il l’accompagne vers une santé optimale puis l’entraîne à l’entretien de son propre écosystème.

Les séances s’articulent selon 3 principes;

1) Une enquête minutieuse.

Un travail d’équipe s’engage autour d’un questionnaire thérapeutique fouillé et d’une évaluation énergétique globale du sujet. Nous abordons tous les aspects du parcours de vie, si cela s’avère nécessaire : pathologiques, sociaux, affectifs, familiaux,… Les facteurs déterminant la dysharmonie doivent être cernés. La confiance relationnelle est alors primordiale car, souvent, des détails de ce parcours de vie s’avèrent primordiaux, ouvrant des voies de guérison insoupçonnées .

2) Des outils adaptés, à chacune des étapes du parcours.

L’éco-praticien, disposant d’une palette polyvalente de méthodes de soin, il identifie celles qui sont adaptées à chaque profil, chaque situation personnelle.
Il aide le patient à (re-) trouver ses capacités d’auto-guérison, par l’utilisation d’outils tels que : l’alimentation, les plantes, les huiles essentielles, le magnétisme, la géobiologie, la radiesthésie thérapeutique, le soin par les arbres, la libération émotionnelle, la psycho-généalogie et le décodage des maux…
Les objectifs du parcours de soins sont décidés en commun, et ajustés en considérant la situation du patient.

3) Une dimension pédagogique.

L’éco-praticien propose de responsabiliser chacun à son parcours de soin et à l’entretien de sa « maison ». Par une pédagogie personnalisée, il propose des pratiques naturelles mélangeant harmonieusement les avancées de la science, les arts thérapeutiques ancestraux, le bon sens et le ressenti subtil.
Mais l’envie et la volonté restent les piliers fondant la progression vers une vitalité maximale. Chacun possède la capacité d’inscrire les changements induits dans la durée.

D) Que soigne l’éco-praticien ?

« Le libre choix thérapeutique est la base incontournable d’une prise en charge de sa santé par le patient et facilite la guérison. »

Les questions amenant à consulter sont très diverses :
– manifestations inflammatoires chroniques et/ou auto-immunes (fibromyalgie, maladie de Crohn, polyarthrite rhumatoïde,…),
– cancers,
– manifestations dermatologiques (psoriasis, eczéma, mycose, prurit,…),
– infections chroniques, multiples, répétitives ( urinaire, maladie de Lyme,…),
– affections métaboliques (surpoids, diabète,…),
– traumatismes psycho-émotionnels (deuil, séparation, perte d’emploi,…),
– terrains allergiques,
– suites ou accompagnements de soins chirurgicaux, convalescence,
– mal-être persistant,
– insomnie, perturbation du sommeil,
– maison malsaine ou perturbée,
– prévention, refus de tomber malade, optimisation du potentiel vital,
– …

E) Ce que l’éco-praticien ne pratique pas !

« Aucun thérapeute ne peut prétendre détenir une seule vérité. »

L’éco-praticien ;

– n’établit aucun diagnostic mais s’appuie volontiers sur ceux de la médecine conventionnée,
– ne garantit jamais de guérison « miraculeuse »,
– ne s’inscrit jamais à l’encontre d’une décision d’un patient souhaitant un traitement allopathique,
– ne traite pas de problématiques psychiatriques déclarés,
– ne s’occupe pas de cosmétique,
– propose les services d’autres praticiens/thérapeutes compétents dans des domaines complémentaires aux siens à la demande du patient ou s’il ne constate aucune avancée satisfaisante dans le parcours de soin,

F) Comment entretenir ma santé, mon écosystème ?

“Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends.”
Benjamin Franklin

La partage des connaissances, relié à l’envie du patient, est la base de l’apprentissage. Celui-ci se déroule, le plus souvent progressivement, au cours de chaque rendez-vous. Mais il peut prendre la forme de stages à domicile… Exercices pratiques, conseils de lecture, visionnage sont les trois supports courants.
Le tout doit amener chacun à valider sa propre expérience, laquelle est primordiale.

G) Parmi les témoignages ;

– Coralie, 38 ans, dans l’Eure ;

« Je suis atteinte de la maladie de crohn depuis 20 ans . J’ai subi plusieurs interventions chirurgicales liées à cette maladie et ai du faire face à de nombreuses erreurs et incohérences médicales.

Quand Emmanuel Carpentier m’a proposé de suivre un accompagnement de soin, j’étais sceptique car n’ayant plus du tout confiance en la médecine. J’avais du mal à croire qu’autre chose pouvait m’aider. J’étais sous « immuno supresseurs » depuis 9 ans. La maladie de crohn était stabilisée mais le traitement me fatiguait beaucoup et entraînait pas mal de complications.

Mr Carpentier (…) a su me mettre en confiance et me laisser libre dans ma démarche. J’ai donc suivi avec lui 4 séances étalées sur 6 mois et ce fut un vrai bonheur, une vraie libération. J’ai pu comprendre mes fonctionnements, habitudes alimentaires quotidiennes, blessures morales et physiques.

Ce travail (…) m’a fait reprendre les commandes, confiance en moi, m’a réconcilié avec mon passé, mes choix. Et le bénéfice s’est poursuivi bien après les séances. De vrais changements de vie, d’alimentation, de pensées sont apparus durant 1 an, à peu près. Des changements qui, enfin, étaient en phase avec ce que j’étais et comment je voulais vivre.

Physiquement, j’ai perdu 15 Kg, petit à petit, sans régime, sans mal, juste en prenant conscience. Progressivement, le temps d’être prête, j’ai arrêté le traitement immuno-supresseur. Et quelle libération !

Mentalement, j’ai repris confiance en mon pouvoir d’être mon premier médecin. (…) »

– Odette, 81 ans, en Cote d’Or ;

« Mai 2016: un membre de ma famille me demande si je veux rencontrer un éco-praticien. Je réponds oui ! J’étais fatiguée. Toutes les taches ménagères étaient épuisantes, les mouvements des bras, des jambes de plus en plus difficiles…

Novembre 2016 : après 3 séances, j’ai retrouvé mon énergie ! J’oublie mon fauteuil. J’ai repris mes activités et mon désir d’entreprendre… J’ai eu beaucoup de chance de vous rencontrer, monsieur Carpentier.

Un très grand merci ! »

– Guillaume, 28 ans, en Cote-d’or

« Suite à des problèmes de santé et après avoir parcouru plusieurs spécialistes de la médecine traditionnelle qui n’ont rien trouvé à diagnostiquer sur mon cas, je me suis naturellement tourné vers les soins alternatifs.
Emmanuel a été une bulle d’air dans ma vie. Il a su décoder au fil des séances les nœuds qui travaillaient mon corps. Une prise de conscience s’est alors installée. J’ai pu évoluer avec mon mal-être et le regarder différemment. Peu à peu, il m’a appris à l’apprivoiser tout en m’offrant des accalmies grâce à ses soins énergétiques. Le 3ème puis le 4ème soin m’ont littéralement redonné de l’élan et la pleine maîtrise de mon corps sur plusieurs jours. Un grand MERCI à cet envoyé du ciel qui remet de l’espoir là où il en manque. »

Horaire

– sur rendez-vous, 7/7 j de 10h00 à 19h00,
– durée des séances de soin: de 90 minutes à 120 minutes, suivant les impératifs.
– 1ère consultation de préférence à votre domicile, pour une rapide évaluation énergétique du cadre de vie,
– puis, suivant vos possibilités, à mon domicile ou au votre,

Pour les consultations à votre domicile, prévoir une pièce chauffée dans laquelle poser une table de massage.

Informations complémentaires

1) Les soins devant rester accessibles à toutes les bourses, je vous invite à envisager une tarification « libre et consciente » ( de 5 à 160€/séance, constaté jusqu’à lors ). Cette démarche implique le thérapeute ET le patient dans la qualité du parcours de soin.

2) Vous avez la possibilités de souscrire à des forfaits particulièrement adaptés aux cursus de soin de longue durée, pour 120 €:

– forfait 1 : pour un mois, 1 soin en vis-à-vis + 2 soins à distance + suivi par téléphone/courriel

– forfait 2 : 5 soins à distance, sans limite de date,

Modalités sur demande…

3) Vous pouvez vous procurer des « ceintures vitalisantes », d’après des travaux sur les ondes scalaires, les circuits énergétiques oscillants et mes propres expérimentations, adaptées à chacun (sur mesure et polarisées), permettant à votre corps de retrouver l’énergie dont il a besoin pour activer son plein potentiel de guérison. Vous pouvez les porter de jour comme de nuit. Attention toutefois, car ces ceintures amplifient aussi certaines nocivités, notamment celles des « champs electro-magnétiques pulsés » (wifi, téléphonie sans fil,…). Pour optimiser leurs effets bénéfiques, je recommande de les porter en dehors de tels contextes. Je suis en recherche de solutions pour palier à ces limites d’utilisation…

Détails sur demande.

4) Les stages proposent un enseignement pratique et usuel, s’appuyant sur des documents vidéo/audio/… et des ateliers, autour de thèmes tels que:

– les bonnes pratiques alimentaires (éléments de nutrition, aliments à fort apport vital, régimes et modes alimentaires, méthodes et matériaux de la cuisson,…),

– le soin du corps-esprit (pourquoi et comment respirer, se libérer du stress, rôle de l’eau,…)

– la pratique énergétique au quotidien (réalité des énergies subtiles, ressentir et vivre l’énergie, pouvoir de l’intention,…),

Demande de modules spécifiques sur devis.

Chaque session de stage se déroule :

– à votre domicile,

– par modules d’une demi-journée ( 3 heures ) ,

Les stages sont :

– cumulables sur 1 ou 2 jours,

– limités à 6 personnes.

– proposition de tarif / demi-journée : 60€ pour 2 pers., 100€ pour 4 pers, 120€ pour 6 pers.

Un défraiement, ainsi qu’une possibilité d’hébergement chez l’habitant, sont envisagés pour un déplacement éloigné de plus de 30 kms de mon domicile (sur devis). Tarification adaptée aux situations de vie « sensibles »…

Fiche de présentation sur demande…

Remarque; il vous est possible de grouper un ou plusieurs soins avec un ou plusieurs stages. Par exemple : soin le matin, stage l’après-midi…

16 Rue du Bourg À Mont, 21400 Châtillon-sur-Seine




S'inscrire à notre newsletter

Recevez directement dans votre boite mail les dernières informations sur les médecines douces.

Merci de vérifier votre boite mail pour confirmer votre inscription

Restez informé !

En vous inscrivant, vous confirmez être d’accord avec la politique de confidentialité.

Cliquez sur le lien reçu par mail pour confirmer votre abonnement.