On a testé pour vous : le Shiatsu -

On a testé pour vous : le Shiatsu

Aujourd’hui le Guide des Médecines Douces part tester pour vous le Shiatsu, en compagnie de la praticienne Emmanuelle BARON, exerçant dans le 12ème arrondissement parisien. Discipline millénaire dont le berceau est l’Extrême Orient, ce terme peut se traduire en japonais par « Shi : doigts » et « Atsu : pression ». Il s’agit donc d’une technique manuelle, permettant de faire circuler l’énergie dans le corps pour retrouver un meilleur équilibre de vie, tout en évacuant les énergies négatives. Emmanuelle symbolise sa pratique comme étant celle d’un « vecteur, qui transmet l’énergie du ciel et de la terre » grâce au toucher. Les courants en Shiatsu étant multiples, c’est dans la lignée de Masunaga que va se dérouler notre séance.

Direction le tatami pour s’asseoir sur le futon, en face de la praticienne. Ce moment débute par la prise des pouls : trois appuis légers puis trois plus profonds sur chaque poignet. Emmanuelle m’explique qu’à l’écoute des battements, la séance va s’axer sur les reins et le foie. Les points d’acupression répondront ainsi aux méridiens dont dépendent ces organes (renvoyant au même principe cartographique qu’en acupuncture traditionnelle).

C’est en position allongée, sur le ventre, que commencent les appuis. Moi qui pensais que le shiatsu consistait à faire de délicates pressions, je suis étonnée de la force présente dans les pouces de la praticienne! Je savoure ces multiples touchers et avec amusement, je remarque une asymétrie corporelle : là où passent ses mains j’ai l’impression de m’enfoncer mollement dans le fin matelas, tandis que l’autre partie de mon corps semble plus rigide. Je me laisse porter par cette sensation en laissant progressivement tous les muscles se relâcher. De temps à autre, elle étire mes membres et les secoue. Arrive l’appui sur le haut du mollet gauche et là… je ressens une très forte douleur lors de la pression allant jusqu’à grimacer. Emmanuelle me rassure, cette sensation désagréable permet de libérer les tensions et là apparemment il y a du travail ! A peine quelques secondes plus tard cette sensation s’est déjà évanouie et laisse place à une détente musculaire plus que bienvenue. Le plus surprenant est que je n’avais jamais soupçonné la moindre tension à ce niveau de la jambe… Un peu comme si chaque point travaillé permettait de faire prendre davantage conscience du corps et de son unité. J’ai l’impression que le mien est semblable à une carte au trésor : chaque point est une étape, qu’il faut atteindre en profondeur pour accéder à la suivante. Rassurez-vous, la majorité des appuis ont été agréables, surtout celui au niveau de la nuque, libérant les raideurs et au passage un début de migraine. La fin de la séance approche et c’est en position assise que la praticienne clôt ce moment en tapotant mon dos (on parle de « percussions »), pour faire vibrer et résonner l’énergie nouvelle dans tout le corps. Arrivée un peu fatiguée au cabinet, je repars dynamique et tonique, avec l’impression que la journée sera agréablement bien remplie ! Je déborde de « ki » c’est-à-dire d’énergie vitale et en bonus, j’ai pu profiter d’un sommeil réparateur pendant plusieurs jours.

Que la demande soit préventive ou ciblée, les bienfaits du Shiatsu sont nombreux tant sur le plan physique que mental. Le Guide des Médecines Douces remercie Emmanuelle Baron, actuellement en 4ème année de formation à l’Ecole de Shiatsu Thérapeutique. Pour de plus amples renseignements sur cette méthode, vous pouvez trouver d’autres explications auprès de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel http://www.ffst.fr/

A noter: pour bien profiter de votre séance prévoir des vêtements souples et amples !

Le site d’Emmanuelle BARON : www.mon-moment-shiatsu.fr

Julie Gripon d’Herbigny, Sophrologue à Paris 16ème

Mots clés :
Partager :
S'inscrire à notre newsletter

S'inscrire à notre newsletter

Recevez directement dans votre boite mail les dernières informations en matière de médecines douces.

Et retrouvez-nous sur Facebook

Merci de vérifier votre boite mail pour confirmer votre inscription