On a testé pour vous : le Rêve Eveillé Libre -

Aujourd’hui le Guide des Médecines Douces a testé pour vous le Rêve Eveillé Libre (REL) en rencontrant l’analyste Bernadette FUGIER à Boussy-Saint-Antoine dans l’Essonne.

Crée en 1980 par Georges Romey, le nom de cette thérapie douce est pour le moins explicite : le rêveur n’est nullement orienté par le praticien, contrairement au Rêve Eveillé Dirigé (RED) initié par Desoille. Notre inconscient devient alors notre seul guide, nous menant à la rencontre de nous-même, et cela sans limites afin d’être le plus possible à l’écoute de notre être profond, on le sait bien souvent enfoui.

Avant de débuter notre REL, Bernadette précise le déroulement de la séance : une fois le corps bien détendu, le principe est de laisser venir à soi ce qui se présente spontanément, tout en l’exprimant à voix haute : sensations, émotions, images, souvenirs ou encore réflexions. Alors c’est parti… plongeons ensemble dans notre rêve !

Agréablement allongée sur le matelas, Bernadette me guide verbalement pour relâcher progressivement chaque partie de mon corps. Tous les membres sont énumérés et progressivement je sens le poids de mon corps s’alourdir un peu plus, chassant au passage les petites tensions présentes. Les bras légèrement engourdis, cette sensation est semblable à celle de l’endormissement et est très agréable. Le silence se fait maintenant dans le cabinet, « bon c’est à moi de rêver maintenant ». Quelques secondes s’écoulent…patience…pour le moment mon rêve est semblable à un tableau vierge, je suis à présent sans aucun repère. Je prends donc mon temps, en espérant que mon inconscient finisse bien par accepter de communiquer un peu. Ca y est : à ma droite se dessine une forêt puis tel un déclic débute un enchainement d’idées et d’images. Les éléments s’ajoutent un à un, permettant alors à mon paysage de se préciser et de prendre vie. Je balaye du regard l’endroit où me conduit mon inconscient. C’est en présence d’un agréable soleil que je me trouve, au bord d’un chemin menant à un lac et à une petite cabane. Plus loin des plaines se dessinent donnant du relief à ce lieu imaginaire. L’endroit qui se construit progressivement autour de moi est apaisant. J’ai la sensation physique de m’y trouver réellement et de m’approprier cet espace. C’est alors que mon rêve éveillé libre m’offre un moment très singulier : à la lisière de la forêt j’aperçois un petit renard qui pointe le bout du nez… Symbolique rencontre car il y a quelques années de cela j’ai déjà eu l’occasion de rencontrer cet animal durant une séance de sophrologie. Tout en décrivant à la praticienne ces images je me sens sourire en éprouvant un grand plaisir : celui d’avoir retrouvé mon compagnon de route, qui est aussi mon complice.

On a testé pour vous : le Rêve Eveillé Libre

Je profite alors encore quelques instants de cette escapade puis, subitement, est apparue l’image d’une gomme. Cette dernière a commencé son travail en effaçant, progressivement, les éléments de mon rêve. Le cadre redevenu blanc, je précise à Bernadette que je me sens au bout de ce songe, prête à revenir à la réalité.
Ayant pris des notes durant la séance, l’analyste me donne à présent plusieurs pistes de réflexions en interprétant les différents symboles que j’ai pu, inconsciemment, évoquer et associer durant une vingtaine de minutes. Pour vous donner un exemple, le renard représente selon les travaux de Romey, un appel à la spontanéité et au naturel.

Accueillir ces images, sensations et émotions en les verbalisant font qu’on se prend rapidement au jeu mais surtout… à rêver !
Enfin, il est toujours plaisant de réaliser à quel point notre inconscient est une généreuse source de créativité mais surtout qu’il est, lui aussi, prêt à s’exprimer dès lors qu’on accepte de lui laisser la parole.

Le Guide des Médecines Douces remercie Bernadette pour cette séance de Rêve Eveillé Libre qui fut un beau moment d’écoute intérieure. Vous pourrez trouver sur son site www.lechemindeletoile.com des explications détaillées concernant cette méthode ou encore auprès de l’Association pour le Développement du Rêve Eveillé Libre http://www.reve-eveille-libre.org/ , fondé par Romey.

Article de Julie Gripon d’Herbigny, Sophrologue à Paris 16ème

Crédit photo http://www.photl.com




S'inscrire à notre newsletter

Recevez directement dans votre boite mail les dernières informations sur les médecines douces.

Merci de vérifier votre boite mail pour confirmer votre inscription

Restez informé !

En vous inscrivant, vous confirmez être d’accord avec la politique de confidentialité.

Cliquez sur le lien reçu par mail pour confirmer votre abonnement.