Comment soigner la dépression saisonnière ? -

La dépression saisonnière apparait en automne et en hiver, si depuis 2 ans au moins vous vous sentez défaillir avec le manque de lumière associé aux saisons froides, peut-être souffrez-vous de dépression saisonnière ? Elle est souvent associée à une baisse de moral, un sommeil plus long, des fringales inexpliquées, une prise de poids et une sensibilité au froid. Si ce type de symptômes sont votre lot quotidien pendant la saison froide, posez-vous la question « Est-ce que je souffre de dépression hivernale ? ».

Comment soigner la dépression saisonnière ?

Comment soigner la dépression saisonnière ?

Il faut savoir que « ce mal » est relativement fréquent car il touche 1 personne sur 10. Les femmes sont un peu plus touchées que les hommes. Comme le blues hivernal peut se transformer en véritable dépression il vaut mieux connaître les symptômes pour une prise en charge rapide.

Quand peut-on parler de dépression saisonnière ?

On parle de dépression saisonnière quand au moins 3 symptômes suivants sont identifiés :

– notre humeur est dépressive, on se sent abattu, au bout du rouleau,
– notre niveau d’énergie a chuté,
– notre envie de manger a augmenté et on peut même prendre du poids pendant cette phase,
– l’envie de grignoter se focalise surtout sur le sucre et le gras,
– on devient spécialement frileux,
– le temps de sommeil se rallonge,
– on a du mal à tenir éveillé la journée.

Et si depuis 2 ans vous avez cycliquement ce type de symptômes il y a fort à parier que vous souffrez de dépression saisonnière.

Comment soigner la dépression naturellement ?

Soigner la dépression par l’exercice

Bouger son corps est fondamental quand on souhaite sortir de la dépression (saisonnière ou non). En exerçant une activité physique, notre organisme libère des endorphines qui nous procurent une sensation de bien-être.

On a tendance à se replier chez-soi dès que le froid et la nuit se font plus présents. Néanmoins même s’il est préférable de sortir prendre l’air, vous pouvez tout à fait envisager de faire un peu de sport chez vous. Surtout au départ quand la frilosité est importante. Si c’est trop difficile d’affronter le froid, profitez de la chaleur de votre nid douillet pour pratiquer quelques exercices. Youtube regorge de vidéos d’exercice, commencez doucement avec un peu de yoga par exemple pour vous faire du bien. Le tout est de choisir une activité qui vous plait et qui vous semblera facile à intégrer dans votre quotidien.

L’art thérapie pour sortir de la déprime saisonnière

L’expression artistique est un formidable moyen d’expression. D’ailleurs l’activité manuelle en général a des vertus thérapeutiques. L’art thérapie est une pratique ludique mais il ne faut pas vous y tromper, elle est aussi très profonde. Elle vous aidera grandement à sortir vos problèmes sur le papier, à faire naitre ce qui se trouve dans votre inconscient.  On dit aussi que nos souffrances sont transmises dans la matière que l’on travaille.

Soigner la dépression saisonnière par la luminothérapie

La luminothérapie est un des outils principaux utilisé dans les problématiques de dépression hivernale. Vous pouvez trouver un praticien qui la pratique ou adopter ce type de lampe de luminothérapie son intensité doit être au moins égale (ou supérieure) à 10.000 lux.

A faire le plus tôt possible le matin, avec la lampe à moins d’un mètre. L’idée étant de faire croire à son horloge interne que le soleil est déjà levé même s’il fait encore nuit.

Soigner la dépression grâce à l’alimentation

Un déficit en Oméga 3 pourrait vous prédisposer à la dépression, pour cela privilégiez les poissons gras riches en oméga 3 comme le Saumon, la Sardine, le Thon, le Maquereau ou encore l’anchois.

Egalement les personnes souffrant d’un manque vitamine D pourrait être plus touchées par la dépression. Demandez à votre médecin de doser votre Vitamines D et de vous en prescrire si besoin. Les aliments riches en vitamines D sont par exemple : le foie de morue, les poissons  (combinés en plus avec les omégas 3). On en trouve aussi dans les abats (foies), les œufs ou encore le beurre.

Soigner la dépression hivernale par la méditation

La méditation nous aide à calmer notre petit vélo intérieur. Elle permet petit à petit de vivre l’instant présent et à se débarrasser de l’anxiété liée au passé ou au futur. Le mindfullness est idéal pour être dans l’instant et connecté au présent.

La méditation aide aussi à prendre du recul sur les évènements de la vie et à voir les choses avec une certaine neutralité. Il est de plus en plus facile de trouver un groupe de méditation près de chez soi.

Soigner la déprime hivernale par l’aromathérapie

En cas de petite déprime post été, certaines huiles essentielles vous seront bien utiles pour remonter la pente. On choisira de diffuser les huiles essentielles relaxantes, équilibrantes, sédatives et antidépressives comme par exemple :

  • La lavande vraie,
  • La marjolaine,
  • La camomille romaine,
  • Le petitgrain,
  • La verveine odorante,
  • L’Ylang-ylang

On ne manquera pas de faire appel à un aromathérapeute pour concocter le mélange idéal, adapté à nos besoins. Les huiles essentielles sont puissantes et nécessitent de vraies connaissances.

Quelles plantes peuvent vous aider à sortir de la dépression ?

La rhodiola ou encore le millepertuis sont des plantes recommandées pour sortir de la dépression. Pour savoir comment les prendre en tisane, gélule ou teinture mère et surtout à quelle dose n’hésitez pas à faire appel à un thérapeute spécialisé en phytothérapie.

Les autres médecines douces contre la dépression hivernale

En cas de dépression allez voir un psychothérapeute peut aussi vous aider à faire le point et à connaître « à quel degré » vous êtes dépressif et si vous pouvez encore vous en sortir seul par des moyens naturels ou non.

Les conseillers en fleurs de bach pourront vous orienter sur des élixirs adaptés à vos peurs ou votre anxiété avec justesse.

Osez aussi le massage bien-être pour la détente ou les techniques énergétiques pour vous redonner de l’énergie.

Enregistrer

Mots clés :
Partager :

S'inscrire à notre newsletter

Recevez directement dans votre boite mail les dernières informations sur les médecines douces.

Merci de vérifier votre boite mail pour confirmer votre inscription